Le covoiturage dans l'Arc jurassien

Découvrez notre carte interractive

Par ici
Badminton Anya Tatranova quitte Morteau et part vers de nouveaux horizons
9 août 2022

Badminton Anya Tatranova quitte Morteau et part vers de nouveaux horizons

Sport

L'ex pensionnaire du BVM évoluera la saison prochaine dans un club de la région parisienne qui a pour ambition de monter en Top 12.

Son choix est fait Anya Tatranova quitte son club de cœur, le Badminton Val de  Morteau, pour prendre la direction du club de Saint-Maur-des-Fossés, en région parisienne. Le choix de la Franc-Comtoise s'est porté sur ce club qui évoluera en N1 dès la prochaine saison pour diverses raisons : « D'abord parce que depuis Bordeaux (NDLR : où elle s'entraîne la semaine) c'est facilement accessible. C'est aussi une jeune équipe (comme à  Morteau) que je connais bien, car leur coach m'a déjà coaché en compétition, et il accompagne ses joueurs sur les tournois internationaux pour voir notre progression ». Elle y retrouvera également son partenaire de double mixte Enogat Roy.

En optant pour un club convivial qui vient d'obtenir son accès en N1, la Franc-Comtoise a donc laissé parler la raison plutôt que l'ambition « Bien sûr, j'ai eu des propositions de clubs de Top 12. Mais le côté pratique n'y était pas et je n'avais pas non plus envie d'un trop gros changement par rapport à  Morteau, j'ai donc préféré un club qui a ce côté familial. » L'ex Mortuacienne avoue cependant quitter son club formateur avec un petit pincement au cœur. « J'y suis obligée pour commencer ma vie de jeune adulte et de professionnelle de badminton . Mais je suis très reconnaissante du soutien qu'ils m'ont toujours apporté que ce soit financièrement ou émotionnellement parlant, et je ne doute pas que les prochaines générations du BVM sauront prendre la relève ».

Anya en sait quelque chose puisque son frère Arthur, pensionnaire du BVM, déjà champion de France en double et vice champion en simple cette année, vient d'obtenir sa première sélection en équipe de France pour les Championnats d'Europe U15, en septembre à Ibiza. La relève est donc bien là.

https : //cdn-s-www.estrepublicain.fr/images/5896390E-C6F1-4EB1-A61D-DBC1971B8F55/FB1200/photo-1659960254.jpg