Le covoiturage dans l'Arc jurassien

Découvrez notre carte interractive

Par ici
Le guitariste Edouard Dornier embarqué dans la comédie musicale « Le Roi Lion »
15 janvier 2022

Le guitariste Edouard Dornier embarqué dans la comédie musicale « Le Roi Lion »

Culture

À chaque représentation, un orchestre joue en direct dans la fosse pendant que sur scène chanteurs et comédiens captivent le public avec ce show inspiré du film d’animation de Disney. À partir de février, le Mortuacien Edouard Dornier, 24 ans, rejoint les musiciens dans cette belle aventure.

Le jeune Mortuacien vit l’aventure de sa vie en intégrant l’organisation de la comédie musicale « Le Roi Lion ». « C’est en voyant une petite annonce dans une salle de répétition parisienne que j’ai postulé et finalement été pris », explique Edouard Dornier.

À 8 ans déjà, il avait une guitare entre les mains qui ne l’a plus jamais quitté et même jusqu’à aujourd’hui, où seize ans plus tard, il en joue toujours avec plus de virtuosité, avec récemment deux autres instruments : le ukulélé, guitare hawaïenne à quatre cordes au son nasillard, et le kalimba, un piano à pouce, qui le font sourire. Mais pourquoi ces instruments-là, lui le rocker ? Il ne fait pas d’infidélité à sa guitare, l’explication vient du fait qu’il est engagé dans la troupe du « Roi Lion » au théâtre Mogador à Paris.

D’AC/DC à Simba

Il a fait du chemin, Édouard. Il faut dire qu’avec son groupe familial Burn the Rubber et son répertoire d’AC/DC, il s’est retrouvé sur plusieurs plateaux de télévision, d’abord sur la chaîne Gulli dans « Ma famille déchire » et ensuite « Dans la France a un incroyable talent » sur M6.

Mais ça, c’est du passé. Maintenant, outre ses nombreuses vidéos qui cartonnent sur Instagram et sur Facebook, il effectue, en plus des répétitions et du spectacle à Paris « Le Roi Lion », une tournée avec le chanteur Lilian Renaud qu’il avait connu à la MAI (Music academy international) de Nancy.

La Covid entre dans la danse

Le casting pour le spectacle « Le Roi Lion » s’est déroulé en novembre 2019. Le spectacle aurait dû se jouer dès 2020 mais il a été reporté d’un an en raison de la crise sanitaire. La première a finalement eu lieu au Théâtre Mogador en novembre 2021. Mais fin décembre, une bonne partie de la troupe étant positive à la Covid, les représentations ont été suspendues . Avant que la reprise ne soit enfin programmée au 31 décembre. Edouard Dornier, de son côté, entre en piste en février.

Un rappel de l’histoire portée au cinéma par Disney : le jeune « Simba vient au monde sous un soleil radieux. Devant le parterre rassemblant tout le règne animal, il est présenté comme le futur successeur de son père, le roi Mufasa. Pourtant, sa jeunesse insouciante prend brutalement fin par la traîtrise de son oncle Scar, qui s’arroge le pouvoir », comme le résume le site du théâtre Mogador . Simba devra reconquérir son trône perdu.

Trois équipes de trois guitaristes

Homme-orchestre des temps modernes, Edouard Dornier a tout l’équipement du « Roi Lion », du blouson en passant par la peluche de Simba qui ne le quitte plus et même la gourde frappée aux couleurs de la comédie musicale. Il avoue que c’est la première fois qu’il joue avec un chef d’orchestre. « Avec les onze autres musiciens, nous ne sommes pas sur scène mais en dessous, dans la fosse (au lion !) pour un spectacle qui dure près de trois heures. » En fait, ils sont trois équipes de trois guitaristes dans ce spectacle avec les danseurs et les danseuses qui se relaient au fil des très nombreuses représentations.