Le covoiturage dans l'Arc jurassien

Découvrez notre carte interractive

Par ici
Les anecdotes de Léon Sur, avant « son » gymnase
21 septembre 2022

Les anecdotes de Léon Sur, avant « son » gymnase

Sport

Le multimédaillé paralympique Léon Sur a raconté quelques anecdotes de ses années de champion lors d’une conférence au château Pertusier dans le cadre d’une exposition sur les Jeux olympiques.

Seulement dix personnes sont venues assister à la conférence donnée par l’historien Stéphane Kronenberger, membre du conseil scientifique sur l’exposition de l’histoire sport et citoyenneté prêtée par la Casden (Caisse d’aide sociale de l’Éducation nationale) ; par contre les collégiens de  Morteau dans la journée ont apprécié ses commentaires sur l’histoire des Jeux olympiques. Il a retracé la longue histoire de l’aventure olympique des JO d’Athènes de 1896 aux Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 ; le tout couronné par les commentaires de terrain de Léon Sur, le Mortuacien multiple champion paralympique qui a apporté son vécu avec des anecdotes savoureuses. Comme l’année où, à Toronto, il a été sacré champion paralympique de bowling sur herbe avec Pierre Chassage, de Béziers. Sa discipline de prédilection, le javelot, lui a permis de faire une belle récolte de médailles, de 1976 à 1984, à Toronto, Haarlem aux Pays-Bas et à New York.

Léon est un personnage connu comme le loup blanc dans le monde sportif et dans toute la Franche-Comté et bien sûr à  Morteau sa commune, « c’est pourquoi le gymnase du Cosec sera débaptisé et portera dans le mois qui arrive le nom de Léon Sur, j uste en face de celui de Chloé Bouquet Valentini », précise Thierry Finck, adjoint aux Sports lors de la conférence à la salle du Temps Présent dans le château Pertusier . C’est rare dans l’histoire d’une commune de baptiser des lieux publics du nom des sportifs de leur vivant. C’est la magie du sport ! En effet, Chloé et Léon étaient licenciés au club local de handball.

Dans le cadre de l’université ouverte de Franche-Comté, on retrouvera le conférencier Stéphane Kronenberger, docteur en histoire contemporaine, spécialiste de l’histoire des migrations à l’université Aix-Marseille, qui traitera d’un sujet d’actualité : « le Qatar : un petit état influent ? » Tout un programme autour de ce pays qui accueille la coupe du monde de football cette année. Rendez-vous le jeudi 10 novembre au cinéma Le Paris.

De gauche à droite : Stéphane Kronenberger, Léon Sur, Marc Alix (délégué de la Casden) et Thierry Finck.  Photo ER