Le covoiturage dans l'Arc jurassien

Découvrez notre carte interractive

Par ici
Mobilité douce : quel avenir pour le chemin des rencontres ?
10 décembre 2021

Mobilité douce : quel avenir pour le chemin des rencontres ?

Mobilité

L’association franco-suisse « Chemin des rencontres » organisera son assemblée générale lundi 13 décembre à la salle des fêtes de Morteau. L’occasion de faire un point sur la situation de la structure.

L’association franco-suisse « Chemin des rencontres », dont la voie de la mobilité douce est le fer de lance, est fidèle à son objectif premier : ménager une voie spécifique, sécurisée et commode, dévolue à la mobilité douce et desservant l’intégralité de l’Agglomération urbaine du Doubs (AUD).

Ceci en complément du réseau régional des voies routières, ferroviaire et navigable, et en connexion avec les transports publics.

De nombreuses embûches

Mais de nombreuses embûches ont déjà jonché son parcours, sans toutefois démoraliser ses pairs, bien au contraire.

L’assemblée générale qui se tiendra lundi 13 décembre à la salle des fêtes de Morteau devrait apporter de l’eau au moulin des adhérents, confrontés à de nombreuses annulations de la Rencontrade, une fête qui revient tous les deux ans ; la dernière a eu lieu en terre helvète aux Brenets en 2018 et, depuis, plus rien sur le terrain.

La faute aux turbulences sanitaires, économiques et sociales actuelles, sans oublier les terrains inondés rendant les parcours impraticables à la marche.

Depuis sa création, la donne a changé d’autant plus que, maintenant, il faut tenir compte du PNR (Parc naturel régional).

Tout ceci sera développé par le président, Eric Martinet, dans quelques jours lors de la réunion.