Le covoiturage dans l'Arc jurassien

Découvrez notre carte interractive

Par ici
Treizième édition du salon Horlo’Troc pour remonter le temps
3 novembre 2022

Treizième édition du salon Horlo’Troc pour remonter le temps

Culture

Après deux années d’absence en raison du contexte sanitaire, la célèbre bourse horlogère organisée aux Fins revient ce dimanche 6 novembre à la salle polyvalente. Pour le plus grand plaisir des amateurs des montres et pendules.

Des bourses horlogères sont organisées chaque année sous l’égide de l’AHAFA, Association française des amateurs d’horlogerie ancienne. Chacune met en exergue le savoir-faire horloger et présente des pièces de haute technicité aux visiteurs via le biais d’exposants et des collectionneurs. Celle du comité des fêtes des Fins sous la maîtrise de Robert Oudot, vice-président, ancien professionnel, a acquis ses lettres de noblesse. Il en résume l’histoire : « Horlo’Troc est né il y a 15 ans, en 2007. À ses débuts, il y avait une trentaine d’exposants. Au fil des années, elle n’a fait qu’augmenter pour regrouper à ce jour 60 stands. Plus d’un millier de visiteurs sur une seule journée prouvent bien l’intérêt porté à cette manifestation, l’une des plus importantes en France et même à l’étranger ».

Des amateurs et des professionnels

Dimanche 6 novembre, le Val de  Morteau, qui fut en son temps l’un des berceaux de l’horlogerie française, va vivre à l’heure d’Horlo'Troc. Le comité des fêtes finois tiendra son 13e salon dans la salle polyvalente rue du Calvaire. L’équipe de Robert Oudot, le chef d’orchestre de la manifestation, se prépare à recevoir des visiteurs issus du milieu horloger, amateurs et collectionneurs de tout l’Hexagone et de l’étranger pour y découvrir montres, pendules de style, outillages, collection de livres.

« Horlo’Troc est là aussi pour maintenir vivante la mémoire du Pays Horloger et faire découvrir aux nouvelles générations quelle était l’horlogerie du temps passé », commente-t-il.

Ce salon est aussi l’occasion de partages intergénérationnels grâce à la participation du lycée Edgar-Faure, du Greta, du centre de formation du Val de Travers (Suisse) pour intéresser un public jeune attiré par le savoir-faire mortuacien et suisse.

Lieu de transmission

L’originalité de cette bourse, c’est encore son dépôt-vente. En effet, particuliers et professionnels désirant se débarrasser de tous objets horlogers peuvent venir les déposer samedi 5 novembre, à partir de 15 h, sur le stand de l’association.

Dans l’esprit de la promotion du terroir, une assiette de repas chaud et régional sera servie dans un cadre reposant et dans une ambiance des plus conviviales où le partage des connaissances sera roi. Le prix du repas est fixé à 15 €.

La 13ème édition d’Horlo’Troc proposé par le comité des Fêtes finois annulée en 2021 aura bien lieu cette année le dimanche 6 novembre. Les années n’ont pas réussi à casser le ressort remonté depuis 2007.

Un rendez-vous devenu incontournable au fil des éditions. Photo ER