Le covoiturage dans l'Arc jurassien

Découvrez notre carte interractive

Par ici
Un gouffre en trompe-l'oeil à La Chaux-de-Fonds
16 juin 2022

Un gouffre en trompe-l'oeil à La Chaux-de-Fonds

Divertissement

Un gouffre en trompe-l’œil à la gare de La Chaux-de-Fonds


Dans le cadre de Spelaion Forum22, deux graffeurs neuchâtelois ont réalisé une œuvre de street art sur la place de la Gare, à La Chaux-de-Fonds. La fresque a été dévoilée au public ce lundi 13 juin.

Le sol s’est effondré sur la place de la Gare, à La Chaux-de-Fonds! Fort heureusement, ce gouffre de 35 mètres carrés n’est qu’une œuvre en trompe-l’œil, dévoilée au public ce lundi 13 juin à 7 heures.

Dans le cadre de Spelaion Forum22, l'Institut suisse de spéléologie et de karstologie (ISSKA) a fait appel aux graffeurs neuchâtelois, Serom Tattoo et Wilo Weal, pour réaliser cette œuvre.

«On ne voit pas tout de suite le trompe-l’œil. Il faut se placer à un endroit précis pour capter le gouffre en perspective», indique Serom Tattoo.


Un à deux effondrements par an

L’ISSKA a voulu susciter la curiosité des passants sur ce qu’il se passe sous nos pieds. «C’est une œuvre en 3D, mais un effondrement peut vraiment arriver, surtout à La Chaux-de-Fonds», commente Arnauld Malard, hydrogéologue à l’ISSKA.

En effet, on dénombre un à deux effondrements par an sur le territoire urbain de la cité horlogère. «La plupart du temps, cela arrive lors de la fonte des neiges. Ces effondrements, qui atteignent en moyenne un mètre de diamètre, résultent de l'infiltration des eaux de pluie qui lessivent les sols meubles recouvrant les roches calcaires.»

Par la suite, ces vides génèrent des tassements ou des effondrements soudains qui peuvent présenter des risques pour les aménagements ou l'usage des sols en général.

Source: Arcinfo