Le covoiturage dans l'Arc jurassien

Découvrez notre carte interractive

Par ici
Un gymnase baptisé Chloé Bouquet Valentini
17 juin 2022

Un gymnase baptisé Chloé Bouquet Valentini

Sport

La sportive de haut niveau, médaillée d’or aux Jeux olympiques du Japon, était très émue lors de la cérémonie d’inauguration. C’est dans ce gymnase qui porte désormais son nom, que la handballeuse, originaire des Fins, a fait ses premières armes.

Fatiguée mais disponible après un week-end de folie avec son club de Metz, Chloé Bouquet Valentini a craqué en dévoilant la plaque apposée sur le gymnase mortuacien qui porte désormais son nom, là où elle a fait ses premières armes avant de connaître la belle série qu’on lui connaît au niveau national et même mondial.

Lundi soir, c’était la fête du handball dans une ambiance familiale avec de nombreux jeunes du club venus voir celle qui les fait vibrer en compétition. Thierry Finck, adjoint aux sports et ancien handballeur talentueux, accueillait Chloé sous une salve d’applaudissements.

Ensuite le maire de Morteau Cédric Bôle retraçait le parcours de Chloé, tout comme Élisabeth Redoutey maire des Fins commune dont est originaire Chloé. Moment d’émotion avec l’arrivée de ses grands-parents et des membres de sa famille dont sa sœur.

En larmes elle remerciait la Ville de Morteau de l’honneur qui lui est fait, retrouvant un sourire discret quant on évoquait la victoire de son club contre l’ESBF dans la finale de la coupe de France à Bercy.

Sous les yeux d’Annie Genevard députée du Doubs, Damien Chardaire, président du Club de handball, trouvait les mots justes pour féliciter l’enfant du pays qui fait vibrer les jeunes qui ont presque étouffé la championne qui n’a pas arrêté de dédicacer des photos avec le sourire et un mot gentil pour chacun. Désormais on ne parle plus du gymnase districal mais bien du gymnase Chloé Bouquet-Valentini. Une page de la longue histoire du club démarré en 1966 se tourne vers un avenir prometteur et qui sait une nouvelle perle pourrait bien sortir de son écrin : Oussama Jaziri, directeur sportif du club, ne manquera pas d’en parler lors de la prochaine assemblée générale le 23 juin à la salle des fêtes de la ville à 19 heures.

Entourée de ses grands-parents des Fins, Chloé était à son aise.  Photo ER