Le covoiturage dans l'Arc jurassien

Découvrez notre carte interractive

Par ici
Une nouvelle association d’éducation à l’environnement
2 septembre 2021

Une nouvelle association d’éducation à l’environnement

Culture

Bains de forêt, canapé forestier, école du dehors… Entièrement tournée vers la nature et ses bienfaits, la toute nouvelle association « Il Forêt V », créée par Éloïse Ollivier, se donne pour mission d’accompagner les habitants du val de Morteau vers un art de vie durable en proposant différentes prestations.

Bains de forêt, canapé forestier, école du dehors… Un concept très innovant dans le val de  Morteau qui devrait faire des émules.

Éloïse Ollivier, experte dans le domaine de l’enfance depuis plus de 15 ans et pédagogue par la nature, s’est entourée d’un conseil d’administration de sept femmes actives et engagées dans l’environnement. Elle s’est inspirée des pédagogies scandinaves et de la Suisse voisine pour développer cette approche innovante en France tout en s’appuyant sur l’expérience de Sarah Wauquiez, chercheuse et experte en pédagogie par la nature, qui est également marraine de l’association et auteure de plusieurs ouvrages sur le sujet comme Les enfants des bois et École à ciel ouvert. « Il Forêt V » propose différentes prestations, toujours en lien avec la forêt et le rêve d’un avenir durable.

Des jeux en forêt

Des ateliers de jeux en forêt sont proposés les mercredis et samedis. Ces ateliers accueillent des enfants de 3 à 12 ans en pleine forêt avec un canapé forestier comme point de repère et de rassemblement, où les enfants peuvent exprimer leur plein potentiel dans un environnement naturel propice à la découverte et à l’exploration.

Ces ateliers sont basés sur la pédagogie par la nature en forêt et soutiennent la libre expérimentation et le contact avec la nature.

Transmettre des savoirs à l’extérieur

L’école du dehors permet l’accompagnement des enseignants pour qu’ils transmettent leurs savoirs à l’extérieur. L’accompagnement est individuel pour expérimenter la PNL (programmation neuro linguistique) et les bains de forêt pour les adultes qui le souhaitent.

« En étudiant le langage parlé des individus et suivant les mots qu’ils emploient, on cherche et on arrive souvent à modifier leur comportement pour leur permettre d’avoir une nouvelle vision de la vie dans leur quotidien », explique Éloïse Ollivier.

Par la suite, l’association étendra ses prestations avec des journées familles et des formations.

Les inscriptions pour les ateliers de jeux en forêt auront lieu le mercredi 22 septembre au canapé forestier du Bois Robert, de 10 h à 19 h.